Accueil
Dernière màj: 06.01.2013

 
 
Translate the Website
by google
 

 

 
La construction du fuselage du 109 E
 

Page 1/.

 

En premier lieu, il faut pour les couples plus larges que 10cm, recoller les 2 moitiés ensemble. Il existe bien des planches de balsa plus large que les 10cm habituels, mais bon, elles sont plus chéres du fait de leur rarité. De même pour les flancs, qui sont découpés en dent de scie, afine de leur donner un peu plus de rigidité. Grace à la découpe CNC, tout se colle sans problème, c'est parfait! C'est cette construction que j'adore!
Les couples de devant se voient coller par dessus une copie de leur forme, mais en contreplaqué 0.8mm. Ils sont ainsi beaucoup plus résistant.
Le flanc "principal" recoit à l'arrière les vis de fixation de l'aile. L'attache plastique est collée à l'époxy sur un morceau de contreplaqué, le tout vissé et collé aussi à l'epoxy sur le flanc. Un petit point qui me turlupine, c'est la longueur des fis de fixation- 5cm pour du M5. Je fait confiance à son concepteur, mais il n'est pas trop possible de rapprocher l'écrou de la tête de la vis
Les flancs de devant sont en fait sur le plan donnés en balsa 10mm. Par inadvertance je les avait fraisé en 6mm, si bien que j ai refraisé les mêmes formes dans du 4mm, ajourés cette nouvelle piéce et mis le fil de balsa à 90° par rapport à l'autre pièce. Résultat, c est certainement pas plus lourd qu'une planche de 10mm, et c'est du béton!
Brian donne sur son plan un ordre de construction pour le bati du fuselage. Dabord les pièces de devant, puis la partie centrale et enfin le treuilli (cf schéma ci dessous). Pourquoi pas, mais le problème est qu'il n'est pas possible ensuite de monter les couples inférieures arrières à plat sur la table, ou alors modifier la table en conséquences.
J'ai donc laisser la partie avant pour le moment de coté, et ainsi commencer la construction à plat sur la table.
 
© 2002-2013 Blain Willy